International Vegetarian Union (IVU)
IVU logo
34th World Vegetarian Congress 2000
Toronto, Canada
"Amoureuse de Toronto"
Texte original de Barbara Rütting
Extrait du European Vegetarian, Numéro 2/3 - 2000

Je suis tombée amoureuse de Toronto. Dans cette ville, tout est joie, optimisme et générosité, y compris les rues et les élégants gratte-ciels. Même le lac Ontario, l'un des 2 millions de lacs canadiens, a l'air d'un océan. Et il n'est nul besoin de répéter que les Chutes du Niagara sont les plus importantes au monde.

La générosité canadienne envers les étrangers de toutes religions est étonnante. Ici, en Europe, cela nous fait rêver : adventistes, mennonites, mormons, quakers, musulmans, jaïns et plus de 80 groupes ethniques pour une centaines de langues, tous vivant ensemble dans la paix. Ils sont autorisés à exprimer leurs opinions sans être catalogués comme des sectes.

Plus de 300 participants d'une vingtaine de pays sont venus "Partager leur Vision" du monde végétarien entre le 10 et le 16 juillet 2000. La plupart d'entre nous étions américains mais il y avait aussi quelques européens. Certains amis se sont retrouvés tandis que d'autres relations amicales se construisaient. L'excellent programme (70 intervenants) rendait difficile le choix entre les nombreuses et très intéressantes conférences. Ce fût un mélange équilibré entre différents aspects : santé, protection animale, écologie et éthique. Les occasions de rencontrer des personnes de la même sensibilité étaient nombreuses : une exposition, une librairie, un café avec Internet, une crèche, ...

Les cours de cuisine et la préparation de délicieux plats de crudités ont été les bienvenus.
En ce qui concerne les produits laitiers, tous les maîtres de conférence s'accordaient à dire qu'il faut s'en méfier et en diminuer sa consommation. "Il est tout à fait possible que le lait ait causé la mort de plus de personnes que toutes les guerres réunies", ai-je entendu une fois. En aucun cas, dans le futur, les gens ne croiront que le lait est bon pour la santé et qu'il aide à combattre l'ostéoporose.
Et personne ne doutera plus que l'alimentation crue est le meilleur régime qui soit. Je n'avais jamais vu autant de vegans (végétaliens) lors de congrès antérieurs. La nourriture était exclusivement végétalienne. (...)

En résumé, l'organisation performante fût appréciée de tous et brillamment conclue par le dîner de fête.

Mes félicitations tout spécialement à Peter Mc Queen, président de la Toronto Vegetarian Society et membre du Comité d'organisation, qui est même parvenu à se marier dans cette effervescence.

Texte de Barbara Rütting
Traduit par Hélène Cartaud - Alliance Végétarienne

Barbara Rutting,
EVU board member
Edelweisstr. 7,
83233 Bernau,
Germany, Tel/Fax: +49 (0) 8051 806077

Plus d'infos: sur ce congrès (en anglais) : http://www.ivu.org/congress/2000/
Maintenu par Alliance Végétarienne - Association française  pour la promotion du végétarisme