International Vegetarian Union (IVU)
IVU logo

Les Arbres

Par le Professeur Reuel Lahmer, Costa Rica

de EVU News, numéro 1, 1996


Savez-vous que notre survie dépend des arbres? Depuis 1950 la Terre a perdu plus de la moitié de sa couverture d'arbres. Pour filtrer l'air de toute la pollution des voitures et de l'industrie, il faut une couverture d'arbres aussi grande que les États-Unis. Détruire les forêts c'est se suicider.

Savez-vous qu'un seul arbre peut émettre à peu près 450 litres d'humidité chaque jour? Qu'un demi hectare d'arbres peut absorber l'oxyde de carbone de 50 voitures roulant pendant 10 heures? Qu'un demi hectare d'avocatier peut produire 4,5 tonnes d'aliments délicieux, et un demi hectare de bananiers 10 tonnes  de bananes ?

Savez-vous que la raison de l'arrachage des bois tropicaux est de produire de la viande moins chère pour les États-Unis ? Trente pour cent de l'oxygène mondial provient des bois tropicaux de l'Amazonie ? Les arbres purifient l'air que l'on respire, amènent la pluie, et fournissent abri et combustible à l'homme. Aussi ils procurent du bois de haute futaie, du papier, de l'emploi, et de la beauté durable. Peut-on s'imaginer quelque chose de plus beau et bénéfique qu'un arbre ?

Savez-vous que 90% de la terre cultivée en Angleterre sont utilisée à la culture d'aliments pour animaux ? Que l'Angleterre importe assez de grains chaque année de l'Inde et d'autres pays du Tiers Monde pour alimenter 13.000.000 enfants nécessiteux ?

Savez-vous que le Costa Rica a déboisé son territoire plus qu'aucun autre pays d'Amérique Centrale mais qu'il a actuellement plus de réserves  forestières  et de zones protégées nationales qu'aucun autre pays d'Amérique Centrale ?

Savez-vous que le bananier dans l'Est s'appelle l'Arbre du Paradis (Musa Paradisiaca) ? Du fait que les bananes ne coûtent pas cher il y a une tendance à croire qu'elles ne possèdent pas beaucoup de valeur nutritive. Au contraire ! Elles contiennent beaucoup de potassium, vitamine A, phosphore, magnésium et vitamine C. Dans les pays tropicaux elles ont joué un grand rôle pour la subsistance de million sde personnes.

Savez-vous que la pollution, l'érosion, la désertification, la destruction forestière, le réchauffage global, et l'épuisement d'ozone tous peuvent contribuer éventuellement à la fin de la vie terrestre ? Il faut faire face à tous et à chacun de ces éléments en même temps. Quand les gens se rendront-ils compte de la nécessité de gagner "La Lutte de la Planète" ?

Traduction française de Doug J Duea (USA) et G. Chatras

Maintenu par Alliance Végétarienne