International Vegetarian Union (IVU)
logo IVU

Allergie et intolérance alimentaires


Feuille d’information de la "Vegetarian Society UK"
Català - English  (Version originale) - Español

Définitions et causes

On confond souvent allergie et intolérance alimentaires. Il est important de noter que l’allergie n’est qu’une des nombreuses raisons pouvant expliquer une intolérance alimentaire.

Une intolérance alimentaire est caractérisée par l’apparition d’effets indésirables particuliers suite à l’ingestion d’un aliment ou ingrédient particulier. La vraie intolérance alimentaire est différente de l’aversion pour la nourriture, qui est, elle, psychologique et consiste à détester un aliment et croire que celui-ci produit une certaine réaction.

Une vraie allergie alimentaire correspond à une réaction immunitaire spécifique de l’organisme en réponse à la consommation d’un aliment particulier. Les allergies s'observent souvent dans la même famille, et les personnes allergiques à certains aliments peuvent également être allergiques à d'autres facteurs environnementaux, tels que la poussière, la fourrure et le pollen.

Une véritable allergie implique une réaction inhabituelle ou inappropriée des tissus à un antigène. Un antigène peut être une protéine, une substance associée à une protéine, un additif alimentaire ou, plus rarement, un polysaccharide. L’antigène s’unit à un anticorps et provoque une réponse immunitaire, qui entraîne des lésions cellulaires et la libération d'histamine. Le système immunitaire joue un rôle essentiel dans notre organisme : il nous protège contre l’invasion de substances nocives. Une allergie survient lorsque le mécanisme réagit de façon inappropriée à une substance inoffensive comme, par exemple, une protéine alimentaire particulière.
Les intolérances alimentaires autres que les allergies peuvent avoir des explications très diverses, dont :

  • La libération non allergique d’histamine
    Les signes ressemblent beaucoup à ceux d’une allergie et incluent céphalées, tuméfactions, urticaire, vomissements et diarrhée. Une substance appelée histamine est libérée (c’est aussi le cas lors de vraies allergies) en réaction à l’ingestion d’aliments tels que des crustacés ou des fraises.
  • Des défaillances métaboliques
    Une absence ou une déficience des enzymes responsables de la digestion peuvent engendrer de nombreux types d’intolérance alimentaire. Ainsi, un déficit en lactase, enzyme responsable de la digestion du lait, entraîne une intolérance au lait.
    La maladie coeliaque est une intolérance de l’intestin à une protéine appelée gluten, que l'on trouve dans le blé ; elle ne devrait pas être considérée comme une allergie. Les symptômes de la maladie coeliaque se maîtrisent en suivant un régime sans gluten. On ignore précisément pourquoi ou comment le gluten nuit à l’intestin, bien que l’on pense aujourd’hui qu’il s’agit plutôt d’une réaction immunitaire anormale que d’une déficience enzymatique. Elle n’est cependant pas considérée comme une allergie alimentaire au sens propre.
  • Des effets pharmacologiques
    Certaines substances alimentaires peuvent agir comme des drogues, surtout si elles sont consommées en grandes quantités. La plus connue de ces substances est la caféine, que l’on trouve dans le thé, le café, le chocolat et les boissons à base de cola. Une grande consommation de caféine peut provoquer des tremblements, des migraines et des palpitations. Parmi les autres substances pharmacologiquement actives présentes dans l’alimentation, on peut citer l’histamine, la tyramine, la tryptamine et la sérotonine, qui peuvent être absorbées à travers le vin rouge, le fromage, l'extrait de levure, les avocats et les bananes. Chez les personnes sensibles, ces aliments peuvent déclencher urticaire, rougeur du visage et maux de tête.
  • Une intolérance alimentaire d’origine inconnue
    De nombreux aliments et produits alimentaires encore difficiles à définir peuvent provoquer des réactions, allergiques ou non. Les additifs alimentaires, notamment la tartrazine et le benzoate de sodium, peuvent causer de l’urticaire, une rhinite ou de l’asthme. Les levures peuvent être à l’origine de diverses réactions, en particulier des affections cutanées, chez certains sujets.

Causes fréquentes d’intolérance alimentaire

Les intolérances alimentaires les plus courantes ont pour origine, par ordre de fréquence : le lait, les œufs, les noix, les poissons/les crustacés, le blé/la farine, le chocolat, les colorants artificiels, le porc/le bacon, le poulet, la tomate, les fruits rouges, le fromage et la levure.
Bien que les intolérances alimentaires ne soient pas toutes liées à la viande et aux produits laitiers, on peut constater d'après la liste ci-dessus que les végétariens, et notamment les végétaliens, seront moins concernés par ce problème car ils écartent déjà certaines des causes les plus fréquentes d’intolérance.

Symptômes

L’allergie se manifeste le plus souvent sous forme d’asthme, de symptômes gastro-intestinaux (nausées, vomissements, et diarrhée), d’eczéma, d’urticaire, de rhinorrhée (écoulement nasal important), et d’angio-œdème (gonflement des vaisseaux sanguins). D’autres symptômes à plus long terme incluent dépression, anxiété, fatigue, migraines, insomnies et hyperactivité chez les enfants.

Traitement

Comme il est parfois assez difficile de faire la distinction entre une vraie allergie alimentaire et une intolérance alimentaire, les traitements administrés se ressemblent souvent. La première étape consiste à diagnostiquer l’intolérance alimentaire. Ceci nécessite une surveillance médicale, certaines réactions d’intolérance pouvant s’avérer dangereuses.
Il arrive que la cause d’une intolérance alimentaire spécifique soit évidente, les effets d’un aliment particulier apparaissant dès l’ingestion. Le traitement consiste alors simplement à éviter l’aliment en question. Dans la plupart des cas, l’aliment suspect est plus difficile à identifier. Consigner dans un carnet les aliments consommés et les symptômes présentés aide parfois à trouver le ou les aliments responsables. D’autres facteurs tels que le temps, les cycles menstruels et des relations sociales compliquées, peuvent se répercuter sur les symptômes. Si, d’après ces notes, un aliment particulier semble être en cause, on recommande parfois des régimes d'exclusion simples. Ainsi, par exemple, le lait, les oeufs ou le blé sont écartés pour voir s'il y a amélioration des symptômes.
D’autres régimes plus stricts, contenant seulement un nombre limité d’aliments qui provoquent rarement une réaction, peuvent être prescrits. Ces régimes sont habituellement appelés régimes d'exclusion. L’idée d’un régime d'exclusion est d’identifier une allergie ou une intolérance en n’autorisant qu’un choix d'aliments très restreint, en contrôlant les symptômes, puis en introduisant très progressivement des aliments tests pour voir s'il y a réaction. Un régime d'exclusion doit être accompagné des conseils nutritionnels d’un professionnel.
Besoin d’aide ou de conseils ? Vous pouvez vous adresser à The Vegetarian Society pour tout problème avec votre régime végétarien ou végétalien, lié au diagnostic ou au traitement d’une allergie ou d’une intolérance alimentaire.


Pour plus d’informations

· Action Against Allergy, PO Box 278, Twickenham, Middlesex, TW1 4QB Tél : 00 44 208 892 2711.
Télécopie : 00 44 208 892 4950. E-mail : aaa@actionagainstallergy.co.uk Site Internet : www.actionagainstallergy.co.uk
· Coeliac Society, PO Box 220, High Wycombe, Bucks, HP11 2HY.
· National Society for Research into Allergy, PO Box 45, Hinckley, Leicestershire.
· www.dietarycard.com traduira vos besoins nutritionnels
· Classified Advertising Directory – pour tous produits et services commerciaux en rapport avec le végétarisme.

Traduction Sylvie


Les contibutions à  IVU News sont les bienvenues. Les articles et opinions publiés ne reflètent pas nécessairement celles de l'éditeur ni la politique de l' "International Vegetarian Union".


Tous ce qui se trouve sur ce site est copyright © International Vegetarian Union, sauf avis contraire mentionné...
| Livres | Contacter IVU | FAQ | Histoire | Membres | Actu | Célèbres | Phrases | Recettes | Religion | Science | Jeunes | Chercher |

IVU Index

Maintenu par
Alliance Végétarienne - Association française  pour la promotion du végétarisme
Le site français du végétarisme et des végétariens